Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Cadremploi ou APEC : quelles différences ?

Par Benjamin Van Hyfte • Le 25.03.2016 • Catégorie : Actualité RH, En avant

Cadre Emploi vs APECTout en ouvrant une large variété de services, le web a complexifié la recherche du bon candidat, ou du bon employeur. Tour d’horizon des points forts et points faibles de deux job boards dédiés au recrutement de cadres : Cadremploi et l’APEC.

Si l’Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC) existe depuis 1966, le job board associé n’est apparu, lui, qu’en 1998. Cadremploi a d’abord existé en service minitel, avant de devenir cadremploi.fr en 1996. Aujourd’hui, bien que ces deux job boards sont spécialisés dans l’emploi des cadres, ils ont leurs caractéristiques propres. Des forces et faiblesses que les candidats et les employeurs doivent avoir en tête au moment de mettre en place leur stratégie.

Les différences entre les deux job boards

Cadremploi payant, APEC gratuit

Première différence, et pas des moindres : Cadremploi est un site payant pour les recruteurs (850 € l’annonce), alors que l’APEC propose un dépôt d’annonces gratuit, si l’offre concerne un profil cadre. L’APEC se finance en effet par les cotisations des cadres et des entreprises. Attractif, donc, pour les fonctions RH, au budget souvent réduit. Le volume d’annonces est, par conséquent, élevé : 53 000 offres d’emploi sur l’APEC, contre 12 000 pour son concurrent, selon l’Etudiant 2016. Les candidats devraient donc se tourner naturellement vers l’APEC au vu du nombre d’annonces et de leur actualisation régulière*.

 

Cadremploi plébiscité par les candidats

Pourtant, les chiffres indiquent que Cadremploi est utilisé par davantage de candidats. Une étude de Jobboard finder en 2015 annonçait 4 millions de visites mensuelles sur le site cadremploi.fr, contre 2,4 millions pour le site de l’APEC. Et si, dans les deux cas, les candidats peuvent déposer leur CV, la CVthèque de Cadremploi est autrement plus fournie : plus de 2 millions de CV contre environ 400 000 sur l’APEC.** Cet écart s’explique peut-être en partie par l’obligation de s’inscrire sur le site de l’APEC pour pouvoir postuler à une annonce. Au contraire, sur Cadremploi, la candidature peut se faire sans créer de compte. De plus, Cadremploi garde les CV dans sa base de données pour deux ans maximum, contre un an pour l’APEC.

Sur Jobboard finder, où l’avis des recruteurs et des candidats sont recensés sur l’ensemble des jobboards à travers le monde, l’APEC et Cadremploi sont reconnus comme deux sites d’annonces de qualité (notés respectivement 7.4/10 et 8/10).

 

Cadremploi ou APEC : nn modèle limité ?

Pas sûr, cependant, que la quantité de CV soit synonyme d’efficacité pour le recruteur. On le sait, le screening (tri des candidatures et sélection des meilleurs profils) est une activité très chronophage. Si les jobboards permettent au recruteur d’accéder à un grand nombre de candidatures, permettent-ils pour autant de trouver la perle rare ? C’est un paradoxe connu du recrutement : le meilleur candidat est souvent un candidat passif. Pour trouver la bonne personne, il est nécessaire, pour les sourceurs, d’être créatifs et d’aller là où on ne les attend pas. La simple publication d’annonce par jobboard est parfois insuffisante pour obtenir le profil espéré. La première priorité, pour le recruteur, étant de réduire les coûts du recrutement, et donc le temps !

 

*L’Etudiant, le banc d’essai des sites d’offres d’emploi, 2016

**Jobboard Finder, Employment Websites Encyclopedia

 

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.