Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Comment aménager ses bureaux … et augmenter la performance de ses salariés ?

Par Charlotte Roussel • Le 21.08.2018 • Catégorie : Actualité RH, En avant

 

Bien_amenager_ses_bureaux_performance_des_salaries

Avec l’émergence de nouveaux modes de travail – télétravail, freelance, etc. – et une prédominance de plus en plus accrue du collaboratif dans notre vie professionnelle – moins de hiérarchie, plus d’autonomie, etc. – la vie de bureau est en pleine mutation ! L’organisation des espaces de travail s’en trouve naturellement impactée et évolue.

Pour les entreprises, cela n’est plus seulement une problématique de mètres carrés mais un véritable enjeu de management. Elles sont de plus en plus nombreuses à miser sur un cadre de travail attractif et adapté pour attirer de nouveaux talents – notamment ceux issus des nouvelles générations – les inciter à rester mais aussi doper leur productivité !

Mais concrètement comment faire ? Découvrez dans cet article :

      • Les dernières tendances en matière d’organisation des espaces de travail
      • Les liens entre réorganisation des bureaux et productivité
      • L’exemple de Keycoopt

(Et oui) les temps ont changé !

Depuis quelques années, les espaces de travail évoluent. En cause ? D’importants changements sociétaux, mais aussi de nouvelles attentes de la part des collaborateurs qui aspirent à davantage de flexibilité, d’échanges et de convivialité sur leur lieu de travail. C’est ce qui ressort du Baromètre 2017 de la qualité de vie au bureau [1] : pour près d’un salarié sur deux, leur espace de travail doit permettre une amélioration du travail d’équipe et de la collaboration.

Cette tendance se vérifie puisque, d’ici 2025, on estime que la moitié des surfaces de bureaux « traditionnels » devrait disparaître au profit d’espaces collaboratifs [2].

Comment mieux aménager ses bureaux ?

Plusieurs choix s’offrent à vous pour organiser différemment vos espaces de travail. Vous pouvez :

1. Opter pour un open-space fractionné :

Modèle de plus en plus répandu au sein des entreprises. Ces bureaux ouverts rassemblent plusieurs espaces de travail les salariés sont réunis par « pôles », disséminés au sein d’un même plateau. Les collaborateurs sont alors rassemblés selon des besoins pratiques (les communicants avec les communicants) ou selon des impératifs hiérarchiques.

La bonne idée : les espaces fermés ne vont pas pour autant disparaître ! Vous pouvez en tirer parti pour les transformer en lieux partagés, propices par exemple à l’organisation de réunions.

2. Miser sur des espaces « multifonctions » :

Dont la fonction évolue au gré de la journée et des envies de vos salariés ! Sur des plateaux collectifs ouverts, vous avez l’opportunité d’aménager des espaces fermés et confidentiels – la plupart du temps grâce à de petites cloisons acoustiques. Une alcôve aménagée dans un couloir peut par exemple se transformer en cabine téléphonique pour pouvoir passer un appel en toute tranquillité, la cafétéria en espace de coworking, etc.

Ils l’ont fait ! : au sein de l’agence de publicité BETC, la cantine devient régulièrement à toute heure de la journée un lieu de rencontre pour feuilleter la documentation, implantée en son milieu.

3. (Ou inversement) Choisir des espaces de travail dédiés :

Chaque collaborateur possède un espace de travail individuel mais a l’opportunité d’utiliser, selon ses besoins, des espaces communs pensés pour un usage propre : travailler en équipe, s’isoler ou bien se détendre, etc. Ce qui leur offre davantage de flexibilité et un plus grand confort de travail.

Ils l’ont fait ! : le siège parisien de Danone a opté pour cette organisation. Il regroupe des espaces propices au travail en équipe, une « zone dynamique » ouverte aux collaborateurs extérieurs, des salons, espaces de détente, salles de créativité ou encore “boîtes à silence” pour permettre à ses collaborateurs de travailler en toute quiétude et sérénité.

4. Essayer le “flex desk” :

Ou « bureau flexible ». Cette organisation est de plus en plus tendance. En d’autres termes, vos salariés n’ont pas de bureau attitré et peuvent s’installer à l’espace de leur choix pour travailler. Ce qui vous permet, en plus de leur conférer davantage d’autonomie, de leur prouver votre confiance en leur travail.

Ils l’ont fait ! : la Société Générale a adopté cette organisation dans son immeuble les Dunes à Fontenay-sous-Bois. Les collaborateurs et dirigeants n’ont plus de bureau individuel mais sont invités à varier leurs habitudes pour prendre place chaque jour à des bureaux différents. Le nombre de postes de travail a été maintenu : 5000 tables pour 5000 usagers, dont 30% de prestataires.

5. Aménager un espace de « corpo-working » :

Le coworking a explosé en France. Selon La Réclame, ces espaces ont été multipliés par 10 en France en l’espace de 5 ans. Alors pourquoi ne pas aller plus loin et aménager ce type d’espace au sein même de votre entreprise ? Pour accueillir des consultants ou des travailleurs en freelance : c’est ce qu’on appelle le « corpo-working ».

Vos collaborateurs pourront croiser des collègues mais aussi des intervenants extérieurs – consultants, collaborateurs en freelance. À la clé, de vrais partages d’expérience et donc un plus grand enrichissement de vos salariés.

Ils l’ont fait ! : fin 2014, Orange a opté pour cette solution au sein de sa « Villa Bonne-Nouvelle ». Pour une période d’environ un an, une trentaine de collaborateurs du groupe côtoient des start-uppeurs. Pour leur permettre de créer du lien et de s’inspirer de leurs pratiques.

Un réaménagement des bureaux pour plus de performance !

Le bon aménagement des espaces de travail est vecteur de performance ! C’est ce que révèle la 3ème édition de l’Observatoire de la vie des Français – réalisée en 2017 par Kantar TNS pour la société Bruneau : elle contribue pour 63% des employés interrogés à être plus performants au quotidien. Et pour 53% à la performance de l’entreprise d’une manière générale.

Autre conséquence (positive), une meilleure qualité de vie au travail permet de diminuer significativement l’absentéisme. Un salarié qui déclare une très bonne qualité de vie au travail est moins sujet aux arrêts maladie (- 37 %). À l’inverse, un salarié qui estime mauvaise sa qualité de vie au travail a 18 % plus de chance d’être arrêté au moins une fois dans l’année (source : étude Qualité de vie au travail 2017 de Malakoff Médéric).

Et chez nous ? Le cas de Keycoopt

Mi-juin 2018, nous inaugurions nos nouveaux bureaux et passions de 800 à 1400 m². Pour que nos collaborateurs puissent performer et être heureux ! C’est dans l’ADN de nos fondateurs de prendre soin de leurs hommes. Nous sommes très attachés à faire vivre nos valeurs : bienveillance, engagement, enthousiasme et exigence. Nous en sommes convaincus : une entreprise heureuse est une entreprise performante ! Notre défi : faire aimer le lundi à nos collaborateurs !

Dans ce cadre, nous avons invité nos collaborateurs à penser leurs locaux idéaux par le biais d’un concours.

Aujourd’hui, nos bureaux s’adaptent à tous les modes de travail : freelance, coworking, etc. Le télétravail est aussi une option ! Pour ceux qui souhaitent s’isoler, des espaces plus calmes, tels qu’une « salle silence » sont mis à disposition. De même que des alcôves pour se mettre à l’écart. Des bureaux fermés sont aussi à disposition pour des points entre équipe ou des réunions, des entretiens candidats, etc. Des espaces collectifs, comme une grande cafétéria modulable, ont enfin été pensés pour que nos collaborateurs puissent partager des moments conviviaux et aussi célébrer ensemble leurs réussites.

Et parce que les images sont plus parlantes que les mots …

 Bien_amenager_ses_bureaux_augmenter_performance_collaborateurs

 

En conclusion, l’aménagement des bureaux représente pour les entreprises un nouveau challenge à ne pas négliger … pour le bien-être au travail et la productivité des salariés. Et donc leur propre performance ! Cela rejoint d’autres initiatives progressivement mises en place par les entreprises : l’apparition de nouvelles fonctions dédiées à l’épanouissement des salariés (voir notre article sur le métier de « Chief Happiness Officer ») ou encore l’émergence de « labels bien-être », etc.

 

[1] Enquête réalisée en 2017 par Sociovision pour Actineo.

[2] Selon l‘étude réalisée au premier trimestre 2018 par Fujitsu auprès de 1 600 chefs d’entreprises, à l’échelle mondiale sur l’évolution de l’espace de travail d’ici à 2025.

 

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.