Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Envisager la mobilité géographique pour sa recherche d’emploi

Par Charlotte Roussel • Le 31.10.2018 • Catégorie : Actualité RH

 

Déménager peut s’avérer être une solution à étudier lors d’une recherche d’emploi. En 2015, le CSA a réalisé un sondage sur la mobilité des chercheurs d’emploi et 45% seraient prêts à envisager cette option. Est-ce cependant la solution miracle ?

Envisager_mobilite_geographique_pour_sa_recherche_demploi

Ne pas prendre une décision précipitée

La mobilité n’est pas une solution idéale pour tout le monde. Elle dépend en effet de votre situation personnelle. Un célibataire sera plus enclin à déménager pour trouver plus facilement un emploi qu’une personne en couple avec des enfants [1]. Il faut également prendre en compte le domaine d’activité dans lequel vous évoluez. Assurez-vous donc, avant votre déménagement, que la région que vous envisagez est “en demande” dans le secteur que vous avez choisi. En d’autres termes, qu’il y aura des opportunités professionnelles. De manière générale, changer de poste ou de région nécessite des capacités d’adaptation, mais aussi de se poser les bonnes questions, pour ne pas faire d’erreurs.

Trouver l’entreprise idéale

Lorsque vous cherchez à vous déplacer pour trouver un travail, nous vous conseillons de miser sur les PME, qui représentent un large volume des offres d’emploi [2]. Et pour trouver l’entreprise des vos rêves, utilisez les réseaux sociaux pour vous rendre le plus visible possible des recruteurs. Mais lorsque l’on parle de mobilité, il faut bien garder en tête qu’il n’y a pas de règles précises, il faut rester ouvert aux opportunités. Vous pouvez également miser sur des postes d’avenir, en choisissant une entreprise qui vous propose de réelles perspectives d’évolution.

Préparer le changement de vie

Afin de savoir si vous vous plairez dans votre nouveau lieu de vie, n’hésitez pas à vous y rendre en week-end ou en vacances. Cela vous permettra aussi d’évaluer le coût de la vie afin de négocier votre salaire en conséquence. Si vous avez une famille, demandez-leur aussi leur avis. D’ailleurs, dans ce cas précis, envisagez le départ en deux étapes, surtout si vous avez une période d’essai. Prenez donc un logement temporaire qui vous permettra aussi de ne pas faire des erreurs d’implantation par la suite.

Envisager les frais annexes et détecter les bons plans

Enfin, lorsque vous déménagez, vous devez prendre en compte le coût de celui-ci et anticiper les futurs frais annexes … pour identifier les bons plans à votre portée !

Parmi ces frais, il y aura tout d’abord la location du camion de déménagement ou le paiement d’une entreprise de déménagement.

Mais il y aura d’autres frais annexes à prendre en compte, tels que la souscription à un contrat d’électricité. Vous pouvez alors tirer profit de votre déménagement pour faire des économies d’énergie, en comparant les offres de différents fournisseurs et en souscrivant à un contrat adapté à vos nouveaux besoins (un exemple ici).

Il en va de même pour le choix de votre fournisseur d’accès à Internet ou encore de votre nouveau contrat d’assurance habitation.

Ces démarches prennent du temps et, lorsque vous déménagez, vous avez quand même mieux à faire que passer une heure au téléphone pour souscrire à un contrat, vous perdre dans la jungle des comparateurs de prix, remplir des formulaires interminables ou encore faire la queue à la poste pour une simple résiliation. C’est pourquoi (et heureusement), des applications existent dont le but est de simplifier vos démarches administratives.

 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main, il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

 

[1] Selon une étude menée par l’Ifop pour Monster en 2017, les profils âgés de plus de 40 ans subissent davantage une mobilité professionnelle que les jeunes profils.

[2] Selon une étude Ispos pour Randstad menée en 2016, plus de 69% des PME ont réussi à signer des CDI sur les 6 derniers mois de 2016.

 

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.