Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Press
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Marque Employeur : les PME peuvent se démarquer !

Par Benjamin Van Hyfte • Le 26.03.2018 • Catégorie : Actualité RH

Marque Employeur dans les PMELes PME sont encore assez frileuses dans leur démarche de marque employeur. La plupart pensent ne pas pouvoir rivaliser avec les grands groupes sur ce terrain. 

Ainsi, un sondage mené par BPI France révèle que seules 25% des petites entreprises ont une rubrique employeur sur leur site web. Et 20% de ces entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux dans le cadre de leur recrutement. Bien sûr, une PME ne peut pas développer une marque employeur comme le fait Google, qui dispose d’un département dédié à ce sujet. Mais elle peut se démarquer avec de petites actions simples à mettre en oeuvre. D’autant que les PME disposent d’un avantage reconnu : elles proposent un environnement de travail « à taille humaine », ainsi qu’une agilité et une flexibilité que l’on trouve rarement dans les grandes structures.

Comment une PME peut-elle développer sa marque employeur ?

Soigner l’expérience candidat

Le principal enjeu de la marque employeur, pour une PME, est de se faire connaître de davantage de candidats. A ce titre, la présence sur les réseaux sociaux permet d’accroître la visibilité d’un employeur. Bien sûr, les offres d’emploi diffusées par ce biais ne seront pas autant relayées que celle d’une entreprise renommée. Mais créer une page d’entreprise sur Facebook, Twitter, et LinkedIn est gratuit, et ne peut qu’augmenter les chances de trouver le bon candidat. Les entreprises peuvent également nouer des partenariats avec des écoles et des universités, pour se faire connaître auprès des futurs diplômés.

Les PME ont une carte à jouer dans la gestion de l’expérience candidat. La première étape est bien sûr de développer une page carrières attractive. Cette rubrique est parfois négligée, alors que la soigner prend peu de temps et peut faire la différence. Un site web d’entreprise où la rubrique « carrières » est délaissée est peu encourageant pour un candidat.

En entretien d’embauche, le recruteur peut, en préambule, présenter l’entreprise et sa culture. Les PME possèdent de nombreux atouts sur lesquels il est important de communiquer : passion, esprit start-up, style de management, agilité. Attention : ne communiquez que sur ce que votre entreprise offre réellement à ses collaborateurs ! Il ne s’agit pas de se vendre à tout prix comme employeur : il s’agit d’expliquer au candidat ce que votre entreprise a d’unique et de spécial.

Les PME peuvent également gagner en visibilité en publiant leurs offres d’emploi sur Keycoopt Talent. En effet, les annonces publiées sur notre plateforme ne mentionnent pas le nom de l’employeur. PME et grands groupes sont donc sur un pied d’égalité ! Par ailleurs, pour chaque offre, un consultant dédié fait le lien entre l’entreprise et les candidats cooptés sur notre plateforme. Le consultant peut donc mettre en avant l’entreprise et sa culture auprès des candidats.

 

Impliquer ses collaborateurs

Cooptation interne Marque Employeur On dit souvent que les collaborateurs sont les ambassadeurs d’une entreprise. C’est particulièrement vrai dans le cas des PME. Les salariés sont les plus à mêmes de communiquer sur la culture de l’entreprise. Cela peut prendre la forme de courts témoignages vidéos, faciles à relayer. Les candidats auront forcément une appréhension au sujet d’une entreprise qu’ils ne connaissent pas. Des témoignages disponibles en ligne permettent de briser, en partie, cette appréhension.

La cooptation en interne est aussi un outil essentiel de marque employeur dans les PME. C’est d’abord un moyen de fidéliser les talents, en les engageant un peu plus dans la vie de l’entreprise. Donner la possibilité à ses salariés de recommander quelqu’un, c’est une marque de confiance. Par ailleurs, c’est l’occasion pour une PME de multiplier ses chances de trouver la perle rare, en sollicitant, pour un poste à pourvoir, le réseau de tous ses collaborateurs.

 

Alors qu’une PME-ETI sur deux évoque de « sérieuses difficultés de recrutement », développer sa marque employeur est un réel atout pour votre entreprise. Elle est un levier de taille. A la fois pour se faire connaître auprès des candidats, et pour retenir ensuite les talents au sein de l’organisation. 

 

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.