Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Marque Employeur : se démarquer sincèrement pour mieux recruter !

Par Keycoopt • Le 20.06.2019 • Catégorie : Actualité RH

Aujourd’hui, la notion de  « Marque Employeur » gagne toujours plus de terrain. La maîtrise de la e-réputation des entreprises est un enjeu crucial, en particulier dans le recrutement. Pour les recruteurs, l’enjeu est alors : comment faire valoir sa marque employeur pour attirer davantage de talents ?

Comment faire valoir sa marque employeur ?

Vie de l’entreprise et Stratégie digitale au service de la e-reputation

Marque employeur

En recrutement, la marque employeur sert à améliorer la réputation de l’entreprise pour attirer des talents. Elle s’articule autour de la vie du salarié dans l’entreprise, avant son recrutement, pendant son activité et lors de son départ. Il s’agit de faire partager cette expérience, de la mettre en valeur…

Développer sa marque employeur passe d’ailleurs souvent par la mise en place d’une stratégie digitale.

Cela se fait évidemment d’abord par l’animation des réseaux sociaux : LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram et même Snapchat pour certaines entreprises ! La page carrières de l’entreprise a, quant à elle, encore toute son importance… On peut retenir comme bons exemples de Marques Employeur digitales : Mazars, Spotify ou Saint-Gobain… que vous pouvez retrouver dans cet article.

Les collaborateurs: le cœur de la Marque Employeur

Au cœur de votre marque employeur se trouvent vos collaborateurs, qui en sont les ambassadeurs.

Aujourd’hui, les plateformes en ligne que sont Glassdoor, Viadeo, Choose my company ou Indeed permettent aux collaborateurs de partager ce qu’ils pensent de leur entreprise : le management, la culture d’entreprise, l’ambiance… Ces plateformes deviennent de véritables sites de recommandations pour les entreprises qui tirent leur épingle du jeu.

Il faut donc chouchouter vos collaborateurs, qui ont un impact sur l’image de l’entreprise véhiculée auprès des candidats !

On pense beaucoup aux collaborateurs actuels de l’entreprise. Il ne faut cependant pas oublier vos anciens collaborateurs. D’ailleurs, malgré les contraintes de temps et de budget, bien gérer les départs et la séparation reste primordial. Même ceux qui sont restés pendant une période très courte (CDD, Stage, intérim…).

Il en va de même pour tout candidat ayant été en contact avec vos recruteurs. Et oui, ils peuvent eux aussi prendre la parole sur leur expérience candidat et avoir un impact important !

Améliorer l’expérience candidat par la marque employeur : un atout de poids!

Il existe un fort intérêt à optimiser l’expérience du candidat, qu’il devienne employé ou non. La personnalisation de chaque expérience est la clé pour accroître la force de sa marque employeur. Pour cela, encore faut-il en avoir le temps.

Nombre de recruteurs en manquent et ne peuvent faire, par exemple, de retours aux candidats éconduits, et cela nuit à l’image de l’entreprise. En ce sens, avoir une marque employeur forte, cela passe notamment par un échange plus personnel avec le candidat.

Prendre le tournant de la marque employeur en toute sincérité !

Le virage de la marque employeur est d’autant plus important que la « génération Z » et les millennials sont arrivés sur le marché du travail. En effet, cette génération y est très sensible.

Avec la défiance des jeunes générations vis-à-vis de l’entreprise, il est fondamental d’avoir une stratégie définie qui soit transparente et surtout authentique !

Ce que renvoient vos collaborateurs sur votre entreprise a un impact sur ce que renvoie l’entreprise aux candidats ainsi qu’aux clients. Les Bad Buzz avec comme cas emblématique, la démission de Marina Shifrin sur Youtube en 2013, montrent à quel point l’image de l’entreprise peut en souffrir (plus de 19 millions de vues de sa vidéo !) . N’oubliez pas que Marque Employeur et Marque Commerciale sont intimement liées. C’est ce que nous explique très bien Lydie LACROIX dans cet article, de Parlons RH.

Marque Employeur : entre Marketing, Communication et Ressources Humaines

La marque employeur a un intérêt en termes de marketing, de communication et de ressources humaines. Mais qui doit se charger de la promouvoir ?

D’après l’Enquête effectuée par RegionsJob en 2015, la marque employeur était gérée un peu moins d’une fois sur deux par le service RH. Dans une enquête plus récente, nous pouvons voir que cela évolue, notamment dans l’utilisation des réseaux sociaux par les recruteurs. Pour eux, les objectifs des réseaux sociaux sont, dans 72% des cas, pour travailler leur marque employeur. Ce qui tend à se rapprocher fortement des utilisations « initiales » à savoir : 81% pour communiquer sur les recrutements et 75% pour chasser des candidats.

Coordonner les trois, services RH, Communication et Marketing, semble donc préférable. Reste à trouver l’organisation, LA combinaison gagnante pour l’avenir de votre marque employeur.

Cependant, toutes les entreprises n’ont pas à disposition les mêmes effectifs ! Vous vous posez surement déjà la question suivante : comment moi, petite entreprise, je peux mettre en avant l’expérience que j’apporte, avec un budget et un personnel restreint ? Il existe pourtant des choses simples à mettre en place : car oui, les PME peuvent, elles aussi, se démarquer !

En conclusion, ce qu’il faut retenir, c’est que pour faire valoir sa marque employeur, qu’on soit une petite entreprise ou un grand groupe, que le service marketing ou RH soit le plus impliqué, l’important c’est que ces efforts ne doivent pas être un simple coup de communication. Il est vital que les entreprises prennent l’initiative de donner du sens à leur marque employeur, que ce qui est communiqué soit réellement vécu en interne par les collaborateurs … car pour ceux cherchant à jouer double jeu, le Bad Buzz n’est pas loin !

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.