Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

[Parcours de coopteur] Aurélie Izambert-Duquennoy, Co-fondatrice de Marketing et Business Lille

Par Simon Gavelle • Le 30.07.2013 • Catégorie : Parcours de Coopteurs

Deuxième épisode de notre série « Parcours de coopteur« , démarrée le 23 juillet dernier avec Catherine Reffet, fondatrice de Recommandaction. Aujourd’hui, nous vous proposons de faire connaissance avec Aurélie Izambert-Duquennoy. Treize années à l’étranger dans différents pays et plusieurs expériences en création d’entreprise ont fait d’Aurélie une experte en marketing et en relations personnelles. Récit de cette histoire.

Bonjour Aurélie. Pourriez-vous vous présenter ?

Coopteur keycoopt Aurélie Izambert-Duquennoy,

Aurélie Izambert-Duquennoy, fondatrice de Marketing & Business Lille et cooptrice Keycoopt.

Je m’appelle Aurélie Izambert-Duquennoy. J’ai suivi une formation de commerce à Rouen Business School. J’ai travaillé pendant 8 ans au sein du groupe Nestlé France, d’abord en marketing B2C, puis B2B. Ensuite, je suis partie 13 ans à l’étranger : 4 ans à San Francisco, 4 ans à Hong Kong et 5 ans à Tokyo. Des expériences très enrichissantes où j’ai exercé des fonctions de marketing/communication événementielle. En rentrant en France il y a 3 ans, j’ai donné des cours de marketing à l’EDHEC. La même année, je me suis lancée dans un projet entrepreneurial en rejoignant Beez, un cabinet de conseil en stratégie de développement. J’ai aussi co-fondé deux autres projets : Marketing & Business et BEEZ & CO.

.

Ça fait beaucoup de projets entrepreneuriaux ! Est-ce que vous pouvez nous en parler plus en détail ?

MarketingetBusiness Lille

MarketingetBusiness Lille

Il y a d’un côté les projets d’action comme Marketing & Business et BEEZ&CO et de l’autre côté les entreprises.

Développer un cabinet de conseil oblige à cultiver son réseau, et c’est un des intérêts de ces projets d’action même si ce n’est pas le principal.

J’ai co-fondé Marketing & Business en 2011. Marketing & Business est un programme de contenus en stratégie marketing élaboré par des professionnels pour des professionnels. Il s’organise autour de 3 conférences par an où l’on donne l’occasion à des dirigeants marketing de venir échanger avec leurs pairs sur des stratégies touchant la marque, le consommateur, etc…

Avec BEEZ&CO, je rencontre également beaucoup de monde, que ce soit dans l’organisation des événements et des conférences, la rencontre avec les intervenants, le travail sur les contenus, le développement de partenaires, etc… BEEZ&CO est un mouvement communautaire qui a pour vocation d’aider les dirigeants à accélérer leur changement dans le contexte de changement de paradigme que nous vivons actuellement. Nous organisons une fois par an « La Journée BEEZ&CO » à EuraTechnologies. On y traite de sujets clés touchant à « La force de la relation, génératrice de valeurs pour l’entreprise » ou « Organisations en e-co-système : création de valeurs pour tous ? ». L’idée est de se baser sur des contenus théoriques et des retours d’expérience pour interpeler les participants sur ces sujets.

En terme de création d’entreprise, je suis en charge du développement d’HdeC (Histoire de Client) depuis le début de cette année. C’est une agence de développement commercial de « nouvelle génération », qui orchestre les techniques marketing offline et online afin de générer du lead.

Comment avez-vous connu Keycoopt et qu’est ce qui vous a poussée à devenir cooptrice ?

Je suis également membre du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) où je suis en charge de la communication pour la métropole lilloise. C’est à travers cette activité que j’ai connu Keycoopt, lors d’une plénière autour de l’innovation où Nicolas Crestel (co-fondateur de Keycoopt) était venu présenter le concept.

Ayant beaucoup vécu à l’étranger, j’ai dû à chaque fois quitter un pays pour un autre pays que je ne connaissais pas et surtout, où je ne connaissais personne. Ce qui m’a à chaque fois aidé, c’était les contacts que l’on m’a donné. Utiliser le réseau m’a donc permis de m’intégrer. J’ai toujours développé cette culture du réseau, surtout lorsque j’étais présidente de l’association Tokyo Accueil, qui a pour but d’aider les Français arrivant à Tokyo. Mon rôle était de mettre les gens en contact en fonction de leurs besoins et cette démarche de « recommandation » est donc complètement naturelle chez moi. De ce fait, quand Nicolas a parlé de Keycoopt, ça m’a paru naturel de devenir cooptrice.

Chaque semaine, quand je reçois la Keylist, je regarde les postes. Comme un puzzle, je visualise le profil, la localisation et les personnes en recherche autour de moi. Quand les 3 correspondent, je recommande. Malheureusement ça n’a pas encore entraîné de recrutement… les prochaines fois peut être !

————————————————-

Merci Aurélie pour cet échange.

Vous êtes coopteur et souhaitez partager votre expérience ? Contactez-nous !

Devenir coopteur et découvrir la cooptation

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.