Recherche sur le blog:
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse
{ "homeurl": "https://www.keycoopt.com/", "resultstype": "vertical", "resultsposition": "hover", "itemscount": 4, "imagewidth": 70, "imageheight": 70, "resultitemheight": "70px", "showauthor": 1, "showdate": 1, "showdescription": 1, "charcount": 3, "noresultstext": "No results!", "didyoumeantext": "Did you mean:", "defaultImage": "http://keycoopt.wpengine.com/wp-content/plugins/ajax-search-lite/img/default.jpg", "highlight": 0, "highlightwholewords": 1, "scrollToResults": 0, "resultareaclickable": 1, "defaultsearchtext": "", "autocomplete": { "enabled" : 1, "lang" : "en" }, "triggerontype": 1, "triggeronclick": 1, "redirectonclick": 0, "trigger_on_facet_change": 0, "settingsimagepos": "right", "hresultanimation": "fx-none", "vresultanimation": "fx-none", "hresulthidedesc": "1", "prescontainerheight": "400px", "pshowsubtitle": "0", "pshowdesc": "1", "closeOnDocClick": 1, "iifNoImage": "description", "iiRows": 2, "iitemsWidth": 200, "iitemsHeight": 200, "iishowOverlay": 1, "iiblurOverlay": 1, "iihideContent": 1, "iianimation": "1", "analytics": 0, "analyticsString": "ajax_search-{asl_term}", "redirectonclick": 0, "redirectClickTo": "results_page", "redirect_on_enter": 0, "redirectEnterTo": "results_page", "overridewpdefault": "0" }

Le blog Keycoopt

La Solution de recrutement par la cooptation

[Parcours de coopteur] Sébastien Sacard – Le product management comme moteur de l’innovation

Par Keycoopt • Le 24.03.2014 • Catégorie : Parcours de Coopteurs

Nouveau parcours de coopteur. Aujourd’hui, Sébastien Sacard, expert en (lean) product management, fondateur et président de l’association WDPM*. Largement développée dans les pays anglo-saxons, cette discipline émerge en France. A la croisée des chemins entre marketing et technique, elle constitue une approche favorisant le développement de l’innovation. Explications.

Bonjour Sébastien et bienvenue dans cette rubrique ! Je vous laisse vous présenter ?

Sébastien Sacard

Sébastien Sacard

Bonjour, je m’appelle Sébastien Sacard, donc, et je suis consultant en product management. Après une formation de développeur et cinq ans de postes et d’encadrement technique chez Kelkoo, j’ai rejoint Yahoo! à Londres en 2005.

C’est là que je suis passé de la technique pure au développement produit. De retour en France fin 2007, j’ai eu l’envie de transmettre cette expérience aux TPE et PME innovantes. Ce qui m’a amené à combiner aussi bien de l’accompagnement de startup, d’entrepreneurs au tout début de leur aventure, pour les aider à lever leurs premiers fonds et à développer leur premier produit, mais également de plus grandes organisations, puisque j’ai participé notamment à la refonte du moteur de recherche de Fnac.com, à la refonte de la rubrique « Présidentielles » du monde.fr en 2012.

Le « product management » est encore peu développé en France. Vous pouvez nous en parler ?

Le product management permet de développer et piloter des produits qui répondent mieux aux attentes des clients, et de façon plus rapide. Cette discipline est pratiquée depuis longtemps aux Etats-Unis et en Angleterre, mais effectivement très peu en France, principalement pour des raisons culturelles liées à l’approche du client. J’essaye de réduire un peu ce gap culturel en essayant d’apporter cette expertise, cette connaissance aux entreprises que je suis amené à accompagner. J’agis également dans le cadre de l’association WDPM, que j’ai créée et qui rassemble les acteurs de ce métier dans le but d’accélérer sa reconnaissance dans les entreprises françaises.

Décrivez nous un peu ce métier. Quelles sont ses particularités ?

C’est un métier sénior, à la croisée des chemins entre la technique et le marketing. Il nécessite une première expérience en marketing et un vernis technique, pour pouvoir dialoguer avec des développeurs par exemple. Ou à l’inverse, on doit être très technique pour être légitime auprès des développeurs et pouvoir les encadrer, mais avoir une vraie fibre marketing et business. L’objectif est d’être capable de développer le bon produit, qui aura un vrai impact sur le marché, donc avec une vraie composante client.

L'association WDPM (pour "We do product management") fédère les acteurs de ce métier.

L’association WDPM (pour « We do product management ») fédère les acteurs de ce métier.

En quoi cette discipline est-elle en rupture avec les pratiques « traditionnelles » ?

L’origine du développement d’un produit innovant, c’est l’identification d’un besoin non exprimé. Traditionnellement, dans les entreprises, la définition du produit dépend du département marketing, ce qui a du sens quand le marché est connu et que les besoins sont clairement exprimés. Or nous parlons ici du développement de produits pour lesquels il n’y a pas encore de marché mature, et pour lesquels on ne connaît pas encore le profil des clients. Quand il s’agit de développer un nouveau produit, le product management et notamment les phases de découverte produit et découverte client sont essentielles.

Quelles sont ces compétences et quelles sont les conséquences en termes d’organisation ?

Aux US aujourd’hui, on parle vraiment d’organisation produit, avec des directeurs produit, complètement indépendants. Ces DP ont dans leur équipe la capacité à élaborer des prototypes et à expérimenter, pour pouvoir faciliter le travail de l’équipe de développement. En clair, des tests sont menés à petite échelle auprès de clients types. Une fois les hypothèses de départ validées, l’équipe technique intervient pour un développement à grande échelle. Cette approche sécurise le développement de fonctionnalités dont on sait qu’elles seront attendues et utilisées. Elle permet de regagner cette légitimité que les directeurs marketing perdent en général assez rapidement auprès des développeurs.

Sentez-vous une évolution en France sur ces pratiques ?

Oui ! Ça bouge pour deux raisons. D’abord pour une question de génération. Les personnes  qui ont démarré dans Internet à la fin des années 90 sont aujourd’hui fondateurs d’entreprises, créateurs de startups. L’écosystème est mondialisé. On perçoit donc les bonnes pratiques en vigueur aux US et dans les autres pays anglo-saxons. Des références émergent dans le métier. On va ainsi parler du product manager de Google Maps, de celui de gmail. Et ces gens-là deviennent en général par la suite fondateurs de startups. A la croisée des compétences marketing, technique, business, ils ont toutes les clés pour monter une société. En France, certaines sociétés parlent même de profils d’ « intrapreneurs ».

Vous êtes aujourd’hui coopteur. Qu’est-ce qui vous a plu dans Keycoopt ?

Ce qui m’a plu dans le concept, c’est son caractère innovant. La cooptation est connue de certaines personnes, mais elle est très peu pratiquée en France. J’ai personnellement découvert et pratiqué la cooptation quand je travaillais à Londres chez Yahoo!, où l’argent n’est pas tabou si on fait rentrer des profils recherchés par l’entreprise. J’ai retrouvé dans Keycoopt quelque chose qui me paraissait logique, qui me manquait. Le projet m’a semblé extrêmement moderne, simple, et j’y ai retrouvé des bonnes pratiques du product management. C’est ça qui m’a intéressé, d’abord d’un point de vue professionnel et puis ensuite sur l’utilisation en elle-même, qui permet de connaître d’autres personnes, d’améliorer son réseau pro et de rendre service. J’ai trouvé ça très intéressant.

Merci Sébastien pour cet échange !

Visitez Keycoopt ! le site public et l’espace dédié à nos coopteurs ont été complètement remaniés, pour plus de clarté et de simplicité. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires par mail (ncrestel@keycoopt.com) ou par téléphone (appel gratuit au 0805 69 69 92).

Vous êtes coopteur et souhaitez parler de votre projet à la communauté Keycoopt ? Contactez-nous (même adresse mail et même numéro que ci-dessus !).

Devenir coopteur et découvrir la cooptation

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez Keycoopt
35 000 cadres sont déjà membres de notre communauté. Et vous ?
Le Sourcing 2.0
Vous voulez mieux comprendre le recrutement Keycoopt ?