Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Press
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Parole de recruteur – Aude Amarrurtu, Itelios

Par Benjamin Van Hyfte • Le 14.06.2016 • Catégorie : Parole de recruteur

Aude Amarrurtu est Head of People & Culture Development chez Itelios, experts du commerce connecté. En Mars, elle a décidé de tester Keycoopt via un abonnement illimité de six mois. Les candidatures obtenues via la recommandation lui ont permis de trouver un Directeur de Projet E-Commerce pour leur site Lillois. Itelios, qui pratiquait déjà la cooptation en interne, a donc transformé l’essai en sollicitant un réseau externe ! Dans cette interview, Aude nous parle d’Itelios, et de son expérience de recrutement via Keycoopt.

 

Aude-AmarrurtuBonjour Aude ! Pouvez-vous d’abord nous présenter Itelios en quelques mots ?

Bonjour !

Itelios, ce sont les experts du commerce connecté. Depuis 2003, notre travail consiste à accompagner de grandes structures, telles que Lacoste, L’Oréal, Etam ou Picard par exemple, dans la réalisation de certains de leurs projets numériques, comme la réalisation de leurs sites de e-commerce (70% de notre activité), la création d’applications mobiles et in-store (sur les points de vente) ou la mise en place d’une solution de CRM efficace (progiciel de gestion de relation clients).

Nos 120 collaborateurs, que nous appelons affectueusement « Galopins », travaillent en France sur trois sites, Paris 9e, Lille et Mâcon, et nous sommes également présents à l’international, avec un site à Sao Paulo au Brésil et une antenne à New York.

Nous mettons très fortement l’accent sur l’expérience du collaborateur : labellisés Best Workplace par l’institut Great Place To Work en 2016, nous nous attachons à développer un cadre de travail stimulant et convivial, et à proposer à nos Galopins des parcours riches et individualisés grâce notamment à un accompagnement sur mesure et un plan de formation ambitieux.

 

Vous êtes « Head of People and Culture Development » chez Itelios. Pourquoi cet intitulé de poste ?

Parce qu’il était trop facile de s’appeler DRH !

Plus sérieusement, le président d’Itelios, Christophe Claudel, et moi-même souhaitions mettre en place une autre approche des Ressources Humaines : nous voulions à la fois nous éloigner de l’image très administrative et juridique que peut avoir cette fonction, et ne plus utiliser le terme “Ressources” qui est galvaudé dans l’univers du service informatique. On y a coutume d’appeler les personnes des “ressources”, ce que je ne peux cautionner!

Notre volonté est de mettre l’accent sur le cœur de ma fonction: les personnes, les équipes et la culture d’entreprise. Après avoir longuement cherché une solution en français, le terme “People” s’est imposé, car, en anglais, il renvoie à la fois à l’idée de l’individu (les personnes) et à celle du groupe (le peuple). En outre, le choix de l’anglais cadrait bien avec nos ambitions internationales!

Enfin, je ne cours par derrière l’appellation de directrice (ou director), le principal pour moi étant d’impulser une dynamique au sein de l’entreprise, d’où le choix du “Head of”.

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’essayer la cooptation pour vos recrutements ?

Itelios encourage la cooptation en interne depuis sa création. C’est d’ailleurs la source de recrutement la plus efficace en interne : nos Galopins cooptent beaucoup, les candidats proposés sont très souvent recrutés et leur carrière chez Itelios est en moyenne plus longue que celle des candidats issus d’autres sources de recrutement.

J’avais entendu parler de Keycoopt mais ne m’étais jamais lancée, jusqu’à ce que je rencontre des représentants de cette solution lors de #TruParis, la non conférence du recrutement. Au regard de nos besoins importants en recrutement actuellement, sur des profils pénuriques (Directeurs de Projets, Architectes Web…), j’ai pensé que la cooptation était certainement le moyen le plus efficace : ces fonctions sont rares sur les outils de recrutement traditionnels, y compris sur les réseaux sociaux professionnels, ils sont difficiles à approcher et très sollicités… L’approche réseau est la plus pertinente pour les rencontrer.

 

Quel profil avez-vous recruté via Keycoopt, et quelles ont été les étapes du recrutement ?

Nous avons confié plusieurs profils de poste à Keycoopt : un Directeur de Projet pour notre site lillois, des Chefs de Projet e-commerce et des Architectes Web. Une fois les profils de poste envoyés à notre consultante Keycoopt, Rebecca, nous avons qualifié en profondeur nos besoins lors d’un brief téléphonique de plus d’une demie heure.

Une semaine plus tard, Rebecca me proposait un premier CV et me demandait différentes précisions quant aux postes suite à des questions posées par les candidats approchés. En effet, Keycoopt diffuse nos besoins auprès d’une population de coopteurs qui recherchent dans leur réseau des candidats pouvant convenir aux postes. Les équipes de Keycoopt qualifient ensuite les profils envoyés par un entretien téléphonique très fouillé.

La semaine suivante, nous recevions une dizaine de candidatures qualifiées… et nous validions en interne le premier candidat qui nous avait été envoyé, après deux entretiens avec des membres du Comité de Direction. Le coup de cœur fut total et le candidat a accepté notre proposition d’embauche dès le lendemain. Nous avons notre nouveau Directeur de Projets lillois !

 

Alors, prête à continuer avec Keycoopt ??

Plus que jamais ! Je ne m’attends pas à recruter un aussi bon candidat chaque semaine, mais c’est surtout l’approche de Keycoopt qui me satisfait : le besoin est bien qualifié, les candidats qui nous sont envoyés ont été évalués, connaissent en détails le poste pour lesquels on les a contactés et sont généralement conformes à nos critères de recherche. Lorsque ce n’est pas le cas, Rebecca réévalue ses critères. L’équipe est très disponible et à l’écoute de nos spécificités, et la machine Keycoopt fonctionne très bien et est capable de « dénicher » la perle rare là où elle se trouve !

 

En savoir plus sur Itelios.

 

 

Devenez coopteur et recommandez votre réseau pour les meilleures opportunités !

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.