Recherche sur le blog:
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse
{ "homeurl": "https://www.keycoopt.com/", "resultstype": "vertical", "resultsposition": "hover", "itemscount": 4, "imagewidth": 70, "imageheight": 70, "resultitemheight": "70px", "showauthor": 1, "showdate": 1, "showdescription": 1, "charcount": 3, "noresultstext": "No results!", "didyoumeantext": "Did you mean:", "defaultImage": "http://keycoopt.wpengine.com/wp-content/plugins/ajax-search-lite/img/default.jpg", "highlight": 0, "highlightwholewords": 1, "scrollToResults": 0, "resultareaclickable": 1, "defaultsearchtext": "", "autocomplete": { "enabled" : 1, "lang" : "en" }, "triggerontype": 1, "triggeronclick": 1, "redirectonclick": 0, "trigger_on_facet_change": 0, "settingsimagepos": "right", "hresultanimation": "fx-none", "vresultanimation": "fx-none", "hresulthidedesc": "1", "prescontainerheight": "400px", "pshowsubtitle": "0", "pshowdesc": "1", "closeOnDocClick": 1, "iifNoImage": "description", "iiRows": 2, "iitemsWidth": 200, "iitemsHeight": 200, "iishowOverlay": 1, "iiblurOverlay": 1, "iihideContent": 1, "iianimation": "1", "analytics": 0, "analyticsString": "ajax_search-{asl_term}", "redirectonclick": 0, "redirectClickTo": "results_page", "redirect_on_enter": 0, "redirectEnterTo": "results_page", "overridewpdefault": "0" }

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Petites entreprises cherchent candidat désespérément !

Par Benjamin Van Hyfte • Le 24.01.2018 • Catégorie : Actualité RH, Ça nous a plu, En avant

Les petites entreprises peinent à recruter ! C’est ce qui ressort de l’étude menée par BPI France auprès de 2000 dirigeants de PME et d’ETI.

57% des entreprises interrogées déclarent manquer de talents pour grandir ou pour franchir un cap dans leur développement.

Les principaux facteurs avancés pour expliquer cette « pénurie de talents » sont le manque d’attractivité des PME et ETI face aux grands groupes plus renommés, les inconvénients de l’implantation géographique, et une frilosité face au risque d’un recrutement raté, qui amène les petites structures à recruter très prudemment, au risque de ralentir leurs processus.

L’étude de BPI France rend compte des difficultés rencontrées par les petites entreprises, mais propose à ces dernières des mesures concrètes pour booster leurs recrutements. Stratégie RH, marque employeur, cooptation : les solutions ne manquent pas !

Pourquoi les petites entreprises peinent à recruter ?

Entreprises en croissance : quand le recrutement ne suit pas

57% des dirigeants déclarent manquer de talents pour accompagner leur croissance. Et, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les Entreprises de Taille Intermédiaire sont plus nombreuses que les PME à déplorer une pénurie de talents. 66% des entreprises de plus de 250 salariés partagent ce sentiment, contre 53% pour les entreprises de moins de 20 salariés.

La question du manque de talents est liée à celle, plus générale, de la difficulté à recruter. Ainsi, 83% des petites entreprises ont été confrontées, ces dernières années, à des difficultés de recrutement. Une entreprise sur deux parle de « difficultés sérieuses », au sens où les problèmes de recrutement ont eu un impact négatif sur le développement du chiffre d’affaires.

Parmi les profils qui se raréfient, beaucoup d’entreprises citent les différents métiers de techniciens et d’ouvriers. L’étude pointe également une pénurie dans les secteurs de l’industrie, du commerce et des services. Pour ces deux derniers secteurs, les dirigeants interrogés évoquent particulièrement les profils de chef de projet, comptable, informaticiens, et vendeurs.

 

 

Manque d’anticipation, rivalité des grands groupes…

Pourquoi les PME et ETI n’arrivent-elles pas à embaucher ?

L’un des facteurs mis en avant par les entreprises est leur positionnement géographique. Si l’entreprise est située dans une zone rurale, où la ville principale est éloignée, elle peine à accéder à un bassin de candidats satisfaisant. De plus, l’emplacement de l’entreprise dans une région qui se désertifie est un inconvénient aux yeux de nombreux candidats.

Les dirigeants évoquent aussi la rude compétition face aux grands groupes. Quand les candidats ont plusieurs propositions en même temps, ils ont tendance à choisir une entreprise qu’ils connaissent de réputation. Les PME et ETI ont l’impression de ne pas pouvoir dénicher la perle rare, et se sentent condamnées au recrutement « par défaut ». Elles ont également un a priori au sujet de la marque-employeur, et pensent que seuls les grands groupes peuvent développer une image d’employeur consistante.

Les petites entreprises sont, pour certaines, paralysées par la peur du « mauvais casting ». Un recrutement raté représente un coût considérable, qui effraie les PME et les ETI. Elles redoublent donc de prudence dans leurs choix de candidats, au risque de devenir trop exigeantes et de faire s’éterniser leurs processus d’embauche.

 

Efficacité, confiance : la cooptation séduit les petites entreprises

Citée par 3 entreprises sur 4, la cooptation est le deuxième canal de recrutement le plus populaire chez les PME-ETI, derrière la candidature spontanée. 48 % des entreprises déclarent utiliser la cooptation régulièrement voire très régulièrement.

Ce qui est apprécié dans la cooptation, c’est la confiance qu’elle implique. On ne recommande un candidat de son réseau que si l’on est certain de sa valeur. En passant par la cooptation, les petites entreprises minimisent le risque d’une « erreur de casting » et d’un recrutement raté.

La cooptation est aussi une bonne manière d’atteindre des profils talentueux, mais qui ne sont pas en recherche active. La magie du réseau permettant de tomber sur la perle rare, au moment où l’on s’y attend le moins !

L’accès à un réseau de cooptation comme celui de Keycoopt est un atout de taille pour les petites entreprises. Avec près de 40000 coopteurs inscrits sur la plateforme, les annonces, publiées de façon anonyme que ce soit pour une PME ou un grand groupe, rencontrent une large audience. C’est aussi l’occasion, pour les entreprises, d’avoir un consultant dédié, qui « vendra » auprès des candidats cooptés l’intérêt du poste. Une bonne manière d’augmenter sa visibilité, lorsque l’entreprise n’est pas encore connue auprès des candidats.

Alors que le coût du recrutement fait reculer certaines PME et ETI, Keycoopt a l’avantage d’être à la fois économique et rapide : les candidats shortlistés sont présentés sous quinze jours au client.

 

Tout n’est pas perdu ! 3 mesures pour booster ses recrutements

Au-delà de la cooptation, des solutions existent pour faciliter les recrutements dans les petites structures. L’étude de BPI France donne trois conseils pour embaucher et fidéliser des talents :

– Mettre en place une stratégie RH, et donc anticiper les besoins en recrutement. Acter, en amont, une stratégie claire, et développer les processus RH qui permettront de réaliser cette stratégie.

– Muscler le management de l’entreprise. Les petites entreprises doivent pouvoir « s’appuyer sur des managers d’excellent niveau », et pas seulement sur des profils hautement qualifiés, mais qui n’ont pas forcément les épaules pour gérer des équipes de plus en plus grandes.

Développer la marque employeur. Beaucoup de petites entreprises pensent être trop « jeunes » pour pouvoir lancer une véritable marque-employeur. Pourtant, elles ont de vrais atouts face aux grandes entreprises. L’agilité, l’esprit start up, le management innovant : autant de caractéristiques qui séduisent les talents. A condition de communiquer !

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez Keycoopt
40 000 cadres sont déjà membres de notre communauté de coopteurs. Et vous ?
Le Sourcing 2.0
Vous voulez mieux comprendre le recrutement par cooptation de Keycoopt ?
RSS Notre fil d’actualité