Prime de cooptation – Qu’est ce que c’est ?

Rappelons que la cooptation, basée sur la recommandation, permet de mettre à profit son réseau personnel et/ou professionnel et de le valoriser.

Cerise sur le gâteau, cette pratique peut aussi déclencher une gratification, si elle se concrétise par un recrutement (signature d’un contrat de travail). Une « prime de cooptation », ou récompense, est alors accordée.

Deux types de récompense

1. Les cadeaux

La récompense peut prendre plusieurs formes : bons d’achat, voyages, « cadeaux surprises », etc.

Par exemple : l’entreprise Décathlon propose à ses collaborateurs des bons d’achat, variant de 100 euros pour le recrutement d’un CDD à 300 euros pour celui d’un CDI (à valoir sur des produits Decathlon).

Le Groupe Beaumanoir offre, quant à lui, des voyages lorsqu’une recommandation donne lieu à un recrutement.

Une bonne façon de motiver leurs collaborateurs !

2. Les primes monétaires

Une prime fixe

La prime de cooptation peut être « standardisée », sous la forme d’une rémunération fixe, versée à chacun des collaborateurs qui concourt à un nouveau recrutement.

Exemple : l’entreprise Bonduelle, qui a opté pour la solution Keycoopt System, propose à ses collaborateurs une prime fixe de 750 euros. Ses salariés peuvent alors décider de la modalité de versement : encaissement de la prime, versement à une association ou encore placement en compte épargne.

Une prime variable

La gratification peut varier selon le niveau du collaborateur/du coopteur, ou encore selon le type de poste concerné (type de contrat, niveau de rémunération, etc.)

Exemple : Keycoopt Talent récompense ses coopteurs grâce à 3 montants de prime (de 500 à 1000 euros), selon le niveau d’implication du coopteur sur Keycoopt.

Cliquez pour tout savoir sur les primes chez Keycoopt.

Nos autres pages sur la cooptation