Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Press
Presse

Recherche d’emploi 2017 : 5 tendances à retenir

Par Benjamin Van Hyfte • Le 27.09.2017 • Catégorie : Ça nous a plu, Cooptation

Quel est le meilleur moyen de trouver un job en 2017 ? Une question que se posent tous les candidats ! On ne peut pas vous proposer de recette miracle, mais jetons quand même un oeil aux tendances de l’année.

Le site de recherche d’emploi Regionsjob a mené une enquête sur les tendances du recrutement, en se renseignant à la fois sur les pratiques des recruteurs, et celles des candidats. Alors que le succès des rendez-vous innovants organisés par les entreprises se confirme, l’usage des réseaux sociaux pour la recherche d’emploi semble s’essouffler. L’intérêt pour la cooptation ne se dément pas ; 71% des entreprises déclarent l’utiliser pour mener leurs recrutements.

Cette étude apporte de précieuses informations pour les candidats. Quels sont les outils de recherche les plus efficaces ? Sur quels critères se basent les recruteurs pour sélectionner les candidats ? Quelles compétences mettre en avant dans un C.V ? Retour sur les principaux résultats de l’enquête, à travers cinq tendances instructives.

Les 5 conseils pour trouver un emploi plus facilement

1 – Les recruteurs passent en moyenne 30 secondes par C.V.

Conseil pour trouver emploi : CVOn ne le dira jamais assez : soigner son C.V. et sa lettre de motivation est essentiel. Les recruteurs se décident, en peu de temps, sur les C.V. à retenir et ceux à rejeter. 52% des recruteurs déclarent même que la lecture d’un C.V. leur prend moins de 30 secondes. Pour le candidat, c’est donc un exercice périlleux. Un C.V. lisible et percutant fera très bon effet. Mais une seule erreur peut s’avérer éliminatoire.

L’idéal est donc d’adapter sa candidature à chaque entreprise que l’on contacte. Un réflexe qu’ont 47% des candidats pendant leur recherche d’emploi. Et un effort apprécié par les recruteurs, qui considèrent la personnalisation comme primordiale. Elle témoigne de l’intérêt du candidat pour le poste, et de sa motivation à rejoindre l’entreprise.

 

2 – Le savoir-être : de plus en plus prépondérant !

Conseil pour trouver emploi : savoir êtreSelon l’étude de Regions Job, 82% des recruteurs estiment que le savoir-être d’un candidat est très important dans leur sélection. De moins en moins de recruteurs considèrent le diplôme comme un critère essentiel. Curiosité, esprit d’initiative, aisance relationnelle : les qualités humaines des candidats comptent plus que jamais. Ces « compétences douces » sont d’ailleurs au centre des contenus de la formation professionnelle. Les entreprises ont besoin de profils capables de s’adapter au changement, de travailler en équipe, de rebondir après un échec. Autant de qualités que ne reflète pas automatiquement un haut niveau d’études.

Les recruteurs se basent donc sur d’autres signes. Notamment la manière dont le candidat parle de ses expériences passées dans son C.V. On se contente parfois d’indiquer, pour notre précédent emploi, l’intitulé de poste et nos missions principales, sans les détailler. A tort ! La plupart des recruteurs sont intéressés en priorité par les projets qu’un candidat a portés, et les résultats qu’il a obtenus, dans son ancienne entreprise.

Bien sûr, il faut rester concis… Mais indiquer quelques réalisations notables montre que l’on raisonne par objectifs, et que l’on prend volontiers des initiatives.

 

3 – Les rendez-vous de recrutement se démocratisent

Les entreprises multiplient les modes de rencontre innovants autour du recrutement pour attirer les candidats. Certaines organisent des afterworks, comme la Redoute, qui a lancé une série d’événements convivaux, « My Job Dressing », pour rencontrer les talents. On connaît aussi la tendance du speed-recruiting (ou job-dating), qui applique le principe du speed-dating au domaine de la recherche d’emploi. Les candidats rencontrent un recruteur et ont dix minutes pour mettre en valeur leur profil, et décrocher un second rendez-vous, qui sera cette fois un véritable entretien d’embauche. Les employeurs rivalisent d’idées pour rendre le processus de recrutement moins formel. A l’image des recruteurs Kiabi, qui ont sillonné les plages de France cet été, à la recherche de la perle rare !

Une stratégie payante ! En effet, ce qui était jusqu’ici une pratique isolée tend à se démocratiser. 26% des candidats sondés déclarent avoir participé à un événement de recrutement innovant pendant leur recherche d’emploi. Une tendance qui confirme l’importance, pour les entreprises, de soigner leur marque-employeur. Autre chiffre : 76 % des candidats ont déjà postulé pour une entreprise après avoir vu des informations positives la concernant sur Internet.

 

4 – La cooptation prisée par les recruteurs… et les candidats !

Conseil pour trouver emploi : CooptationParmi les canaux de recrutement utilisés au quotidien, 71% des recruteurs citent la cooptation et le réseau. La cooptation se trouve ainsi en meilleure position que les réseaux sociaux et les cabinets de recrutement. Une réussite qui peut s’expliquer, en partie, par l’intérêt des recruteurs pour le savoir-être des candidats. En sollicitant son réseau pour trouver le bon profil, le recruteur peut également se renseigner sur les qualités humaines du candidat, et ses succès dans les différentes entreprises où il a travaillé.

De leur côté, les candidats prennent eux aussi le pli ! 34% des candidats sollicitent le réseau dans leur recherche d’emploi. La cooptation est citée comme le deuxième outil le plus efficace pour trouver un job, derrière les sites d’emploi en ligne.

 

5 – Les réseaux sociaux : incontournables pour la recherche d’emploi ?

Conseil pour trouver emploi : Réseaux sociauxIl y a peu de temps, on annonçait que les réseaux sociaux allaient bouleverser l’univers du recrutement et de la candidature. Il semble que les prédictions étaient un peu exagérées.

Si les réseaux sociaux sont toujours cités parmi les principaux canaux de sourcing, les recruteurs s’en servent essentiellement pour communiquer sur leurs offres d’emploi, et sur la marque-employeur de l’entreprise. Les réseaux sociaux sont aussi utilisés par les recruteurs pour se faire une idée de la personnalité du candidat. Mieux vaut donc bien soigner son image en ligne ! 62% des candidats sondés vérifient les résultats de recherche qui les concernent sur Internet.

Mais les candidats ne sont que 34% à les utiliser dans leur recherche d’emploi, soit un pourcent de moins qu’il y a cinq ans, selon RegionsJob. Les réseaux sociaux peinent donc à s’imposer comme un acteur essentiel du recrutement.

 

Découvrir l’étude Regions Job

 

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.