Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Press
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Social Sourcing : effet de mode ou véritable moyen de recruter ?

Par Benjamin Van Hyfte • Le 26.10.2016 • Catégorie : Actualité RH

Parmi les concepts émergents dans le monde du recrutement, peut-être connaissez-vous le « social sourcing ». La première fois que vous avez entendu ce mot, vous avez sans doute hoché poliment la tête :

 

Mais, en votre for intérieur, vous vous demandiez : qu’est-ce donc, le social sourcing ? Il s’agit, tout simplement, de sourcer et de recruter des candidats à l’aide des réseaux sociaux et professionnels. L’avènement du digital a fait du social sourcing un des nouveaux modes de recrutement les plus prisés. Les réseaux professionnels apparaissaient même comme une source privilégiée de candidats dans l’étude 2016 de LinkedIn sur les tendances du recrutement.

 

Le social sourcing est-il, pour autant, une solution de recrutement à part entière, au même titre que les cabinets ou la cooptation ? Rien n’est moins sûr…

 

Un accès en un clic au profil des candidats

 

social sourcingLes réseaux sociaux et professionnels offrent de nombreux avantages au recruteur. Le plus notable d’entre eux étant l’accès au profil des professionnels en ligne. Si l’on expliquait au recruteur des années 80 les possibilités de recherche de profil par mots-clés, et la quantité de données disponible pour chaque candidat, il serait probablement émerveillé.

 

Notons aussi que même les professionnels en poste ont, en général, un profil LinkedIn. Il est donc possible d’identifier des talents passifs, mais ouverts aux opportunités. Le social sourcing offre un accès inédit au marché caché du recrutement.

 

 

Le social sourcing ne suffit pas

 

Le social sourcing est-il une méthode de recrutement viable ? Si un recruteur vous dit, de but en blanc : « moi, je recrute via les réseaux », vous allez probablement trouver ça un peu flou. C’est comme si un concessionnaire vous disait : « moi, je vends des voitures grâce aux réseaux ». Non. Le digital est un bon moyen de partager l’information, mais il ne remplace pas l’argumentaire d’un vendeur.

 

Il en va de même pour le recruteur, et cet article de LinkHumans a bien cerné la problématique. Le social sourcing est davantage un outil qu’une stratégie de recrutement, et cela pour plusieurs raisons :

 

– Lorsque vous publiez une offre d’emploi sur les réseaux sociaux, les internautes vont partager cette offre sans faire aucun ciblage. Vous allez recevoir de nombreuses candidatures, mais très peu seront en lien avec le profil que vous recherchez. Préparez-vous à un long travail de screening

 

– Sourcer le bon candidat n’est pas tout. Si la réputation en ligne de votre entreprise n’est pas travaillée, vous ne parviendrez pas à attirer les meilleurs candidats. C’est le revers de la médaille : le digital a rendu accessibles les données sur les candidats, mais aussi sur les employeurs. Les entreprises doivent ainsi redoubler de vigilance sur l’image qu’elles reflètent sur les réseaux.

 

En conclusion, les réseaux sociaux font partie de notre environnement, et sont devenus un outil de travail nécessaire pour le recruteur. Les vrais enjeux, cependant, sont ailleurs : comment cibler le bon profil, comment rendre mon entreprise attrayante aux yeux des meilleurs candidats ? Autant de questions que le simple usage des réseaux ne résout pas entièrement !

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.