Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Press
Presse

Qu’est ce qu’un talent pour votre entreprise ?

Par Benjamin Van Hyfte • Le 13.02.2018 • Catégorie : Actualité RH

Mise à jour 04.12.2019

Recruter un talent pour votre entrepriseLe besoin de talents pour accompagner la croissance est au coeur de la réflexion des PME-ETI. L’étude de BPI France, que nous avons évoquée le mois dernier, rendait compte des difficultés à recruter pour les petites entreprises. En 2019, 53% des PME-ETI déclarent ainsi que les difficultés de recrutement rencontrées représentent l’un des freins majeurs de leur développement.  

Concurrence des grands groupes, absence de marque-employeur, zone géographique peu attractive : les raisons avancées sont multiples. Mais au-delà de ces problématiques concrètes, les entreprises sont confrontées à une autre difficulté : déterminer ce qu’est un « talent ». La notion est très floue : aucune définition ne permet de cerner exactement ce qu’est un talent. Dans les PME-ETI, le sens donné au « talent » n’est pas le même que dans les grandes entreprises.

L’étude de BPI France donne quelques pistes pour mieux comprendre ce qu’est un talent, et ce que les dirigeants mettent derrière cette notion.

Comment déceler un candidat talentueux ?

Le talent : inné, mais pas que…

Est-on naturellement doué ou bien le devient-on ? Faut-il cultiver ses compétences ? Les sciences de gestion ont apporté quelques éléments de réponse, et donnent une idée plus nette de ce qu’est un talent, dans le cadre professionnel.

1° Le talent relève de l’inné : C’est donc une capacité que l’on possède naturellement, et qui nous permet d’agir avec plus de facilité que la moyenne. Les talents bénéficient d’une certaine reconnaissance dans le domaine où ils ont des aptitudes, et sont source d’inspiration pour les autres.

2° Mais les dons se travaillent ! Bien que naturel, le talent doit être cultivé, et cela nécessite de la pratique. Même si l’on possède une aptitude particulière, on ne pourra pas la développer pleinement sans effort. Pas de génie pur, donc, mais un capital de base qu’il faut enrichir au fur et à mesure.

3° Un domaine que l’on aime : C’est une condition essentielle. Il ne suffit pas d’être doué, il faut aussi aimer les activités dans lesquelles nous sommes talentueux. Si nous n’avons pas de motivation à faire une activité, on n’y développera pas d’aptitudes exceptionnelles.

4° Une notion relative : Malgré toutes les recherches sur le sujet, le talent reste une notion ouverte. On ne peut pas le mesurer de manière scientifique. Aux entreprises, donc, d’établir ce qu’est un « talent » dans le cadre de leur activité. Et, dans ce domaine, il y a presque autant de définitions du « talent » qu’il n’y a d’entreprises !

 

PME et grandes entreprises : des attentes très différentes

Des talents différents pour les PME et grandes entreprises « Le talent, on le trouve aussi bien chez le technicien, l’analyste, l’asset manager… Ce n’est pas réservé aux partners « . Ce témoignage d’un dirigeant de PME, cité par BPI France, résume l’état d’esprit de nombreuses petites entreprises. Ces dernières ne limitent pas la notion de talent aux niveaux de poste les plus élevés. Chacun peut avoir des aptitudes hors du commun dans son domaine, quel que soit sa place dans la hiérarchie.

Un critère récurrent dans les témoignages est l’adhésion à la culture de l’entreprise. Pour les PME-ETI, l’important est aussi d’avoir des collaborateurs qui se reconnaissent dans le projet collectif, et qui prennent le temps de s’y investir. L’envie, la motivation, font donc partie des composantes du talent, dans les petites structures.

Un sentiment moins partagé dans les grands groupes, chez qui la notion est plus restreinte. Beaucoup de grandes entreprises appellent « talents » des profils cadres supérieurs, qui sont susceptibles d’intégrer un jour le comité de direction.

 

Il est nécessaire, pour les entreprises, de savoir quelles sont les aptitudes qu’elles recherchent le plus. En faisant ce travail de réflexion, elles identifieront mieux leurs besoins et réduiront leurs difficultés de recrutement. En gardant en tête, néanmoins, que le talent est une notion susceptible de changer. Les aptitudes que l’on recherche actuellement ne sont pas forcément celles dont on aura besoin par la suite. Dans un contexte de mutations permanentes, les collaborateurs talentueux sont, aussi, ceux qui s’adaptent le mieux au changement. 

 

Pour plus d’actualité Dirigeants et Recruteurs, consultez notre nouveau blog !

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.