Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

[Témoignage] C’est son histoire : Hélène Sède, cooptée et cooptrice

Par Charlotte Roussel • Le 05.11.2018 • Catégorie : En avant, Parcours de Coopteurs

 

 

Depuis 4 mois, Hélène Sède est une cooptrice active sur le site de Keycoopt.com … mais avant cela elle a elle-même été cooptée et recrutée grâce à la plateforme ! Elle revient pour nous sur ces expériences.

 

Hélène_Sède

1. Bonjour Hélène, depuis le mois de juin 2018, vous êtes inscrite sur le site de Keycoopt.com en tant que cooptrice. Comment avez-vous eu connaissance du concept de Keycoopt ?

Bonjour, j’ai découvert Keycoopt quand on m’a recommandée pour un poste chez Boulanger. Avant cela, je ne connaissais ni l’entreprise ni le concept. J’ai été surprise de recevoir un mail de la part de Rébecca de chez Keycoopt « Vous avez été recommandée pour un poste ». Aussi, je me suis renseignée, je suis allée sur le site internet de Keycoopt et j’ai découvert son concept. Je me suis inscrite  à mon tour sur le site en tant que cooptrice parce que je me suis dit qu’il était plutôt intéressant. Et j’effectue des recommandations assez régulièrement depuis.

2. Vous êtes une cooptrice récente et pourtant vous avez déjà fait 10 recommandations ! Qu’est-ce qui vous plaît dans ce système ?

Ce système me plaît beaucoup et d’ailleurs j’en parle fréquemment autour de moi ! 😊

Honnêtement, au début le grand intérêt pour moi était la prime de cooptation, que l’on perçoit si on contribue à un recrutement. Au sein de nos entreprises un système de cooptation est souvent mis en place mais il est généralement moins engageant … tout simplement parce que la rétribution est moins élevée. On pense parfois à effectuer une recommandation mais on ne saute pas forcément le pas.

En plus chez Keycoopt on récompense notre activité et « fidélité » ! De 500 euros au départ, j’ai reçu dernièrement 750 euros pour une recommandation. Et la prochaine fois ce sera 1000 euros. Cela est vraiment intéressant et stimulant.

L’autre aspect vraiment positif réside dans les « cadeaux surprise ». Nous les recevons lorsque nous effectuons une recommandation, que le candidat est présenté, mais n’est finalement pas recruté. D’ailleurs je devrais recevoir sous peu un cadeau, j’attends avec impatience de voir ce que ce sera ! 😉

Après, je trouve que la cooptation est un système intéressant pour avoir vent d’opportunités dont on n’aurait pas nécessairement entendu parler autrement. Si je prends mon cas, je n’avais pas vu passer l’offre pour laquelle on m’a recommandée et qui pourtant m’intéressait !

J’aime aussi le côté ludique de la recommandation : est-ce que je vais trouver la bonne personne ? Va-t-elle convenir à l’entreprise ?

Enfin, c’est toujours une grande fierté d’avoir permis à quelqu’un de trouver un emploi. On se sent vraiment impliqué dans le processus de recrutement. D’ailleurs maintenant je n’adopte plus la même démarche : au début je cherchais des offres en fonction des profils dont j’avais connaissance dans mon entourage. Maintenant je regarde les offres et recommande des profils qui, selon moi, peuvent correspondre. Même s’ils ne sont pas nécessairement en recherche active. Je me dis maintenant que n’importe qui peut être à l’écoute d’une nouvelle opportunité.

3. Vous avez notamment recommandé Pierre. S pour un emploi et il a été recruté grâce à vous ! Vous avez donc eu droit à une prime de cooptation. Comment avez-vous vécu cette expérience ?

J’ai très bien vécu cette expérience parce qu’elle tombait à point nommé ! Au moment où j’ai découvert Keycoopt, je venais d’être recommandée pour le poste que j’occupe actuellement. À ce moment-là, mon mari commençait à être lassé de son travail et à être attentif à de nouvelles opportunités.

Quand j’ai vu passer une annonce lui correspondant je n’ai donc pas hésité et l’ai recommandé. Et ça a marché ! Après cette recommandation, on l’a recontacté puis tout est allé très vite … Il a passé 2 entretiens, avant d’être finalement embauché en tant que responsable logistique à La Voix du Nord.

Les choses se sont donc passées très simplement. Une consultante chez Keycoopt l’a suivi, a fait le lien avec l’entreprise et l’a accompagné durant le processus de recrutement. Il est enchanté et moi aussi ! Nous avons tous les 2 trouvé un nouvel emploi pratiquement en même temps !

4. Dernièrement grâce à Keycoopt vous avez été vous-même recommandée pour un emploi et recrutée par Boulanger pour un poste de Chef de projet merchandising. Vous avez donc vécu l’expérience en tant que candidate cette fois-ci. Comment se sont passées les différentes étapes du recrutement ?

Je garde un souvenir positif de cette période ! Après avoir été recommandée,  Virginie chez Keycoopt m’a contactée. Elle m’a expliquée le contexte du recrutement, le contenu du poste et le déroulé du processus de recrutement.

En tout, cela a duré 3 mois, avec 6 entretiens, espacés de périodes d’attentes plus ou moins longues entre chaque rendez-vous. Comme tout process de recrutement c’était donc un peu stressant mais j’ai vraiment trouvé une « alliée du recrutement » avec Virginie qui était toujours à l’écoute. Elle a pris le temps d’échanger avec moi, de répondre à mes questions et inquiétudes et de faire le lien avec l’entreprise.

J’ai finalement été embauchée pour le poste donc tout est bien qui finit bien !

5. Enfin, pensez-vous qu’il y aurait des choses à améliorer chez Keycoopt ? Si oui, lesquelles ?

Je trouve que Keycoopt est dans l’ensemble un système performant. La seule chose qui me vient à l’esprit est que cela pourrait être intéressant d’avoir accès à davantage d’offres et partout en France, pas seulement dans les Hauts-de-France et l’Ile-de-France. Pour pouvoir recommander des amis qui habitent dans d’autres régions de France. Mais j’ai conscience que cela se fera progressivement 😉

 

Un grand merci à Hélène pour son témoignage ! Nous lui souhaitons de continuer à effectuer de belles recommandations 😉

 

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez Keycoopt
48 000 cadres sont déjà membres de notre communauté de coopteurs. Et vous ?
Hélène_Sède

[Témoignage] C’est son histoire : Hélène Sède, cooptée et cooptrice

    Depuis 4 mois, Hélène Sède est une cooptrice active sur le site de Keycoopt.com … mais avant cela […]

comment_eviter_quun_candidat_refuse_votre_proposition_dembauche

Recruteurs : comment optimiser vos chances pour qu’un candidat accepte votre proposition d’emploi ? (et ne se désiste pas)

Le marché de l’emploi cadre se porte très bien en 2018 [1]. Les entreprises subissent une véritable Guerre des talents […]

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ...
  7. 14
Le Sourcing 2.0
Vous voulez mieux comprendre le recrutement par cooptation de Keycoopt ?
RSS Notre fil d’actualité