Recherche sur le blog:
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Actualité RH
Ça nous a plu
Cooptation
En avant
Les offres de la semaine
Non classé
Notre actualité
Parcours de Coopteurs
Parole de coopteurs
Parole de recruteur
Parole de RH
Presse

Le blog Keycoopt

Besoin d’infos sur le recrutement par la cooptation et les ressources humaines ?

Utiliser son réseau professionnel, pourquoi ? comment ?

Par Simon Gavelle • Le 10.03.2016 • Catégorie : Actualité RH, Ça nous a plu

Par Pascaline De Ruyver, directrice associée – QuinteSens

pascaline-QuinteSensAnimer son réseau est une vraie compétence et ses objectifs sont nombreux : se tenir au courant, parler de son projet, obtenir un retour « miroir », mais aussi de l’information sur les entreprises convoitées  et être mis au courant des offres « cachées ». Les avantages également sont multiples : gagner du temps au moment de postuler (en contactant directement  la bonne personne), être pertinent dans son courrier de motivation (en connaissant le contexte, le besoin et les valeurs de l’entreprise) et enfin se montrer au courant et connecté avec son marché lors de ses entretiens ; Plus de 50% des embauches de cadres confirmés sont réalisées grâce au réseau ! ça compte, non ?

Comment faire pour animer son réseau professionnel ?

Tout d’abord, lister les personnes susceptibles de nous aider. C’est facile et ça donne le moral car cela montre que le potentiel d’échanges est riche. Ensuite, exprimer une demande claire pour chaque sollicitation (différente de « Je t’envoie mon CV, merci de le diffuser … »). Oser ! car si la demande est polie, claire et réalisable, la personne sollicitée est souvent flattée de l’être. Utiliser le téléphone plutôt que le mail avec les personnes que l’on connait ;  c’est plus efficace !  A l’inverse, envoyer plutôt un mail à celles que l’on ne connaît pas directement ; cela leur permet de se renseigner avant d’apporter une réponse. Adopter une posture conviviale, positive et centrée vers l’avenir ; et ne pas s’épancher sur la raison de son départ ou sur les griefs envers son ex-patron. Les regrets et les critiques sont stériles et… le monde est tout petit ! En fin de RDV, demander à son interlocuteur, 1 ou 2 contacts à appeler de sa part ; pour élargir son réseau et rester dans la dynamique. Enfin, remercier son interlocuteur, relancer le cas échéant et tenir au courant des actions mises en œuvre.

 

Bien sûr, le réseau c’est bien pour « semer » de manière soft, mais attention à ne pas être trop prudent. Il n’est pas interdit de se positionner de façon proactive face à ses interlocuteurs : demander de l’info, c’est bien mais se positionner comme futur collaborateur, c’est encore mieux !

 Enfin, soyez agiles et malins ; n’attendez pas d’être en recherche d’une nouvelle mission pour entretenir votre réseau : soyez présents sur la toile, donnez des nouvelles à vos anciens patrons, collaborateurs et partenaires, acceptez les déjeuners et surtout répondez positivement aux sollicitations car ceux qui vous demandent de l’aide aujourd’hui sont potentiellement ceux que vous contacterez vous-mêmes demain !

 

Plus d’informations sur QuinteSens, cabinet de conseil RH spécialisé dans le développement du leadership et le renforcement de l’efficacité managériale.

 

 

Partagez cet article

Déposez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez Keycoopt
48 000 cadres sont déjà membres de notre communauté de coopteurs. Et vous ?
Le Sourcing 2.0
Vous voulez mieux comprendre le recrutement par cooptation de Keycoopt ?
RSS Notre fil d’actualité